Perrine Le Querrec

Pantin !
2017-2018

Il était une fois... Un Roi ! s'écrieront aussitôt mes petits lecteurs. Non, les enfants, vous vous trompez. Il était une fois un morceau de bois...
(Les aventures de Pinocchio, C. Collodi)
Pinocchio est le symbole de l’enfant menteur et turbulent, qui traverse de nombreuses épreuves cruelles afin d’acquérir son humanité. Il est aussi l’image de l’enfant victime de la méchanceté, de la cupidité et du cynisme des adultes. Sa naïveté, sa bonne volonté sont sans cesse mises à l’épreuve.
Poème visuel, Pantin ! se construit par l’image-miroir, c’est un adulte qui revêt le masque, c’est l’adulte pris dans son quotidien qui pose les questions : Qui tire les ficelles ? Qui nous manipule ? Nous ? Les autres ? Les puissants ? Notre téléphone portable ? Les ondes ? La téléréalité ? Quelles réalités ? De quel bois sommes-nous fait ? Quel masque portons-nous dans ce grand carnaval de la vie, savons-nous encore faire la différence entre mentir et dire la vérité, avons-nous encore une définition de la vérité ? Le masque collé à la figure, que l’on n’ose plus enlever, que l’on ne veut plus enlever : se retrouver un/nu devant les autres, se retrouver dans sa plus simple apparence, être soi, être seul, n’être rien que soi, rien que seul, cela nous en avons peur.
Toutes ces questions résonnent dans les photographies de ce Pinocchio adulte simplement occupé à vivre dans notre monde contemporain.
haut de page